Coordonnées


  • 112 RUE DU FAUBOURG DE ROUBAIX
    59800 LILLE
  • Tél : 03 20 06 58 20

Actualités

  • Salon international de l'agriculture

    Chaque année, il se réinvente et vous permet d’aller à la rencontre des exposants, de découvrir près de 4000 animaux présents sur le salon. Le Salon international de l'agriculture s'installera du 23 février au 3 mars, au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris (15e arrondissement). Il sera ouvert au public tous les jours de 9h à 19h.
  • Un alpaga fait irruption chez un opticien

    Le 18 janvier dernier, l'animal s'était échappé de son enclos avant d'entrer chez un opticien situé à Hennebont dans le Morbihan. Il était resté une trentaine de minutes dans le magasin, observant les montures.
  • Le froid est là, c’est le moment de les aider.

    Jusqu’à 50?% des oiseaux peuvent mourir durant l’hiver, à cause du froid et/ou du manque de nourriture.
    Pour aider les oiseaux à passer cette période difficile, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) d’Ille-et-Vilaine vous donne quelques conseils.
  • Grande Bretagne, chiots et chatons ne pourront plus être vendus en animalerie.

    La Grande-Bretagne veut mettre fin à l'exploitation des animaux . D'ici quelques mois, il sera interdit d'acheter chiots et chatons dans des animaleries.
  • Aux Etats-Unis, un juge condamne un braconnier à regarder «Bambi»

    Estimant que la prison ne suffirait pas. Un juge condamne un braconnier multirécidiviste à visionner régulièrement Bambi, grand classique de Walt Disney relatant la vie d’un faon dont la mère est tuée par un chasseur.
  • Drôles d'habitudes

    Les animaux peuvent parfois adopter des comportements particulièrement étranges...
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Comment couper les griffes d'un lapin ou d'un ron
Toutes les vidéos

Un oiseau rapporte 220.000 dollars à l’économie américaine

Janvier 2017, un Oriole Abeillé a été aperçu aux États-Unis, dans la mangeoire d’un jardin. La rareté de cet oiseau (seulement sa deuxième apparition dans le pays) a ainsi attiré de nombreux passionnés. 1800 personnes se sont déplacées pour voir l’oiseau jusqu’au 10 avril 2017, où il prit son envol pour une autre destination.

223.000 dollars, c’est ce qu’aurait rapporté à l’économie locale, la présence de ce petit oiseau, selon des chercheurs Australiens. Pour estimer ce montant, ils se sont basés sur le nombre de visiteurs et l’argent que ces derniers ont dépensé, au cours de ce voyage.